Où souhaitez-vous
partager cette page?

Évitez les salles d’urgence du CHDL et de l’HPLG en cas de problèmes de santé non urgents

Communiqué de presse

Consultez le document officiel

Le CISSS demande à la population d'éviter les salles d’urgence du CHDL et de l’HPLG en cas de problèmes de santé non urgents et restreint les visites dans les 2 centres hospitaliers

Joliette, le 8 juillet 2022 - En raison des taux d’occupation élevés dans les 2 salles d’urgence des hôpitaux (CHDL et HPLG) et de la transmission de COVID-19 en augmentation, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière demande à la population ayant des problèmes de santé non urgents d’opter pour d’autres solutions que de se rendre à ces endroits.

Les personnes dont la situation n’est pas critique sont invitées à évaluer les différentes alternatives possibles. Les options suivantes devraient toujours être considérées pour des besoins non urgents :

  • Consulter son médecin de famille ou un médecin de la même clinique en communiquant avec la clinique médicale;

  • Consulter un médecin dans une clinique sans rendez-vous au cisss-lanaudiere.gouv.qc.ca/votre-cisss/coordonnees-et-horaires/cliniques-medicales/;

  • Téléphoner au 811 Info-Santé pour parler à une infirmière, qui saura vous orienter;

  • Joindre le guichet accès première ligne (GAP), si vous êtes une personne sans médecin de famille inscrite dans un GMF, au numéro 514 390-2163 ou au 1 833 572-2063 (sans frais).

  • Consulter un pharmacien.

Le CISSS de Lanaudière assure que les cas urgents seront pris en charge dans les 2 hôpitaux de la région. Une personne dans une situation critique et instable ne doit pas hésiter à se rendre à l’urgence.

Visites restreintes au CHDL et à l’HPLG - jusqu’au 12 juillet 2022

Depuis aujourd’hui, le 8 juillet à 8 h, les visites sont restreintes dans les 2 hôpitaux de la région (CHDL et HPLG), et ce, jusqu’au 12 juillet inclusivement. Les proches aidants seront admis en respectant les mesures sanitaires.

Cette mesure est mise en place pour éviter la propagation de la COVID-19, qui est actuellement en hausse et ainsi protéger les usagers et le personnel soignant.

La Direction tient à remercier la population de sa compréhension et de sa collaboration.

- 30 -